Aidda

Remue – Mémoire
(50 ans de luttes de l’immigration en France)

Dans le cadre de la Biennale “Printemps de la Mémoire” par le Réseau francilien Mémoires Histoires et du Festival “Mémoires itinérantes, AIDDA et Collectif 3C vous invitent à une journée d’étude intitulée ” De la presse associative au journalisme citoyen, aux nouvelles formes d’expression”, en collaboration avec Presse & Cité, le mercredi 22 mai de 14h à 18h

La presse associative, et notamment celle de la jeunesse, de l’immigration et des quartiers, a une longue histoire et les argumentaires qu’elle utilise présentent une certaine récurrence. Elle a toujours contribué, tout au long de son histoire, à l’émergence de l’expression libre, de la démocratie et de la citoyenneté. De nouvelles formes de presse citoyenne, écrite ou multimédia, ont émergé ces deux dernières décennies. Comment expliquer leur caractère durable ou éphémère ? Cette réflexion, à partir d’une approche historique et d’une interrogation des expériences passées et actuelles est au cœur du questionnement. sur le droit à la communication, sous toutes ses formes (presse papier, médias divers, blogs), sur l’appropriation technologique, sur la régulation et les libertés, sur la diversité et le pluralisme d’opinion et sur les phénomènes de marginalisation de certaines expressions citoyennes.