Aidda

Catégorie : Années

Printemps culturel Tunisien 2016

Du 26 avril au 9 juin 2016 le Collectif Culture Création Citoyenneté (Collectif 3 C) en partenariat avec d’autres associations culturelles, ont mit en place la 2ème édition du Printemps Culturel Tunisien, une manifestation promouvant et rendant accessible au plus grand nombre, entre autres, la poésie, le cinéma, la photographie, la musique, la peinture et le spectacle vivant tunisiens, mais aussi en les confrontant à l’agora du questionnement. Ce festival, sera ainsi l’occasion de mettre en place une dynamique – qui nous semble aujourd’hui essentielle – pour réfléchir sur la place accordée à la culture et à l’art, ainsi que sur la responsabilité de l’artiste, en tant qu’acteur culturel de la société dans laquelle il se meut.

Printemps culturel Tunisien 2017

Du vendredi 28 avril au dimanche 2 juillet 2017 se tint la 3ème édition du Printemps Culturel Tunisien, une manifestation promouvant et rendant accessible au plus grand nombre, entre autres, la poésie, le cinéma, la photographie, la musique, la peinture et le spectacle vivant tunisiens, mais aussi en les confrontant à l’agora du questionnement. Ce festival, sera ainsi l’occasion de mettre en place une dynamique – qui nous semble aujourd’hui essentielle – pour réfléchir sur la place accordée à la culture et à l’art, ainsi que sur la responsabilité de l’artiste, en tant qu’acteur culturel de la société dans laquelle il se meut.

Printemps culturel Tunisien 2018

Du 5 mai au 30 juin 2018 se tint la 4ème édition du Printemps Culturel Tunisien, une manifestation promouvant et rendant accessible au plus grand nombre, entre autres, la poésie, le cinéma, la photographie, la musique, la peinture et le spectacle vivant tunisiens, mais aussi en les confrontant à l’agora du questionnement. Ce festival, sera ainsi l’occasion de mettre en place une dynamique – qui nous semble aujourd’hui essentielle – pour réfléchir sur la place accordée à la culture et à l’art, ainsi que sur la responsabilité de l’artiste, en tant qu’acteur culturel de la société dans laquelle il se meut.